Avertir le modérateur

  • La nutrigénomique à l'honneur lors du XXe Congrès international de Nutrition

    FIAB,nutritionLors du XXe Congrès International de Nutrition réuni à Grenade (Espagne) qui a réuni 4.000 experts du monde entier, la Fédération espagnole des industries agroalimentaires et des boissons (FIAB) a organisé une journée sur le thème :
    "la nutrition, un parcours tout au long de la vie".

    De nombreux experts espagnols et étrangers ont présenté leurs travaux dans les domaines anthropologique, génétique, ou de l’impact de la nutrition sur l’activité cérébrale et cardiovasculaire ou la génétique..

    Tous les participants ont été d'accord pour affirmer que la santé dépend de beaucoup de facteurs, puisqu'elle est influencée par l'environnement, les habitudes de vie, l'alimentation, l’hérédité, l’éducation, l'économie, etc.

    Le Dr. Andreu Palou, Directeur du LBNB (Laboratoire de Biologie Moléculaire, Nutrition et Biotechnologie de l’Université des Iles Baléares (UIB) et du Centre de Recherche Biomédicale en Réseau sur l'Obésité et la Nutrition (CIBERObn), a souligné que «actuellement, nous avons un des niveaux de sécurité alimentaire le plus important de la planète » et que, grâce à la science, les messages nutritionnels sont plus solides.

    Ensuite, José Enrique Campillo, Professeur Émérite de Physiologie de l'Université d'Estrémadure, a partagé avec les participants sa préoccupation devant le grand nombre de recommandations diététiques existantes et auxquelles le consommateur arrive à donner du crédit sans preuves scientifiques. Pendant son exposé, il a commenté comment l'être humain a évolué et a modifié son régime en fonction son environnement et à nouvelles nécessités.

    De son côté, le Dr. Saúl Martínez Horta, neurologue à l'Institut de Recherche Biomédicale Saint Pau, a expliqué le lien entre l'alimentation et la « santé cérébrale », et souligné la corrélation entre le respect du régime méditerranéen et la diminution du risque de détérioration cognitive légère. Il a précisé que beaucoup reste à faire pour « identifier des compléments alimentaires susceptibles d’agir comme neuroprotecteurs et concevoir des essais cliniques pour tester scientifiquement leurs effets ». Dans ce but, son Institut travaille avec la société Gallina Blanca Star pour mieux connaître le lien entre la neuroinnovation et l'alimentation.

    Pour conclure, José María Ordovás, Directeur du Laboratoire de Nutrition et Génétique de l'Université de Tufts (Boston), Directeur scientifique de l'Institut Madrilène d'Études Avancées et chercheur au Centre National de Recherches Cardiovasculaires (CNIC) espagnol, a intitulé sa présentation «Nutrigénomique, vers une nutrition personnalisée ». Il s’est dit préoccupé du fait de la confusion créée par les multiples affirmations sur ce qu'il est plus ou moins recommandable d'ingérer. En effet, il a affirmé que « ce qui est optimal pour une personne ne doit pas l'être pour une autre ». Il a insisté sur l'importance d’une nutrition personnalisée vu le nombre de facteurs qui conditionnent la santé humaine. Enfin, José María Ordovás estime que la prévention de l'obésité doit être entamée depuis le ventre maternel

    Source : FIAB

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu