Avertir le modérateur

Un projet allemand de tri des déchets industriels agroalimentaires par des conduits dépressurisés

BiosuckLe projet international Biosuck vise à développer un système d'aspiration des déchets organiques en industrie agroalimentaire.

Financé par le ministère fédéral allemand de la recherche, il est conduit par l'Institut Fraunhofer des technologies de l'environnement, de la sécurité et de l'énergie (UMSICHT) d'Oberhausen avec l’appui de scientifiques norvégiens de NTNU et polonais de l’IETU jusqu’en septembre 2016.

L'industrie agroalimentaire génère d'importantes quantités de déchets organiques lors de ses différentes étapes de fabrications (épluchures, coquilles, sang, os...). Ceux-ci sont en général évacués via des systèmes hydrauliques consommant une grande quantité d'eau et nécessitant un traitement spécifique en fin de processus.

Pour réduire ses coûts, le projet Biosuck propose de mettre en place un système de conduits en dépression permettant d'aspirer directement à la source les déchets des différents postes de travail. Ceux-ci sont évacués vers des points de tri où ils peuvent être valorisés sous forme d'énergie (biomasse, Les déchets résiduels pourront être incinérés, convertis en biogaz ou en bioéthanol dans les installations de fermentation, voire transformés en lignite par carbonisation hydrothermale (HTC), ou en engrais, le tout sans consommer d'eau.

aspiration,dépressurisation,déchets agroalimentaires,déchets organiques

  Schéma de principe du système évacuant les déchets organiques de l'usine vers deux postes possibles : en haut à droite, les engrais, en bas à droite la valorisation énergétique.

Les ingénieurs du Fraunhofer estiment que ces conduits permettraient de diminuer la consommation d'eau de 50 à 80% selon les secteurs (l'eau reste nécessaire pour le nettoyage des outils ayant besoin d'une hygiène irréprochable).

Par ailleurs, un tel système permettrait aussi d'isoler les odeurs et de maintenir les animaux nuisibles à distance des déchets, le système étant parfaitement étanche pour maintenir la dépression dans les conduits. Enfin, l'installation ne nécessiterait qu'une place minimale à l'intérieur de l'usine et diminuerait les coûts logistiques.

Une installation pilote sera construite et une base de données élaborée sur MS-Excel®. Conçues comme un système d'aide à la décision (Decision support system DSS), il simulera les résultats prévisibles et d’effectuer une étude d’impact environnemental comportant une analyse du cycle de vie.

Source : Fraunhofer UMSICHT

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu