Avertir le modérateur

agriculture - Page 3

  • Le commerce apporte plus de valeur que l’agriculture et les industries agroalimentaires dans les aliments

    prix,dépenses alimentaires,analyse de la valeur,valeur ajoutée,agriculture,iaa,comptabilité nationale,chaine alimentaire,importations,commerce,alimentationL'observatoire des prix et des marges de FranceAgriMer a publié fin juin un document de travail provisoire réalisé par Philippe Boyer, de l'Observatoire, et Jean-Pierre Butault, de l'INRA, sur la décomposition de "l'euro alimentaire" en revenus des différents facteurs de production en France. 

    L’année 2005 a été choisie par commodité pour l’analyse.

     

    Cette année-là, 100 € de dépenses alimentaires effectuées dans les commerces de détail généraient 65 € de valeur ajoutée répartie comme suit :

    -   8,30 € en agriculture

    - 11,30 € dans les IAA (industries agro-alimentaires)

    -   4,00 € dans les autres industries

    - 20,40 € dans les commerces de gros et de détail

    - 18,50 € dans les services

    -   2,40 € dans les transports

    - 13,00 € pour les importations

    - 12,00 € dans les produits intermédiaires

    -   9,80 € dans les taxes

     

    Ces travaux s'inspirent d'une méthode de calcul de décomposition du dollar alimentaire développée par le Service de recherche économique du Département de l'agriculture américain (USDA/ERS), à partir des tableaux entrée-sortie de la comptabilité nationale.

     

    Cette méthode permet également de calculer le nombre d'emplois induits le long de la chaine par les dépenses alimentaires. Elle a certes l’inconvénient d’être très globale, la situation étant très variable selon les filières, en particulier pour les produits frais, et selon le degré de concentration des acteurs. Elle a néanmoins l’avantage de donner une cohérence à l’ensemble et d’indiquer le poids relativement faible des importations dans la valeur des aliments consommés en France.

     

    Cette analyse de la valeur, qui devraient être actualisée, souligne surtout le poids des services (commerces et autres) dans la valeur des aliments achetés. Elle confirme que l’alimentation n’est pas qu’une affaire de calories et de protéines…

  • La qualité et le prix des aliments, les critères majeurs de choix des Européens

    europe,
    Selon l’enquête Eurobaromètre publiée aujourd’hui, pl
    us de 90% des 26.500 citoyens de l'UE interrogés estiment que la qualité et le prix sont des éléments déterminants lors de l'achat de denrées alimentaires, davantage que l'origine (71%) et la marque (47%) des produits. Ces deux premiers critères sont même considérés comme «très importants» par 65% des citoyens (pour la qualité) et 54% (pour le prix).

    Les labels de qualité sont importants pour 2/3 des répondants et la notoriété des logos de ces différents labels a progressé par rapport aux années précédentes. L'enquête révèle que 24% des personnes interrogées parviennent à reconnaître le logo de l'UE pour les produits biologiques moins de deux ans après son lancement.

    En ce qui concerne la sécurité alimentaire, 76% des européens se déclarent préoccupés par la difficulté de nourrir la population mondiale, mais seuls 57% s'inquiètent de la capacité de l'UE et des États membres à satisfaire les besoins alimentaires de leur population.

    La plupart des européens estiment que l'agriculture contribue positivement à préserver les zones rurales.

    Sécurité alimentaire:Quelque 56% des répondants ne sont pas inquiets du niveau de production alimentaire de leur pays. Dans le prolongement de ces résultats, 84% des européens estiment que l'UE devrait aider les pays tiers à accroître leur production alimentaire.Quelque 81% des répondants sont d'avis que l'UE devrait augmenter sa propre production alimentaire pour réduire sa dépendance par rapport aux importations et 77% pensent que l'UE devrait produire davantage pour satisfaire les besoins de ses propres citoyens et répondre à la demande des pays tiers.

    Qualité des denrées alimentaires:Pour 96% des répondants, la qualité d'un produit représente un élément prépondérant de la décision d'achat – avant même le prix, cité par 91% des personnes interrogées.L'origine du produit est moins fondamentale, mais demeure importante pour 71% des répondants.La marque, en revanche, est considérée comme secondaire par 50% des personnes interrogées, contre 47% qui l'estiment importante.Les labels de qualité sont jugés importants par 67% des citoyens consultés.

    Agriculture et campagne:
    À la question de la relation entre l'agriculture et la campagne, 81% des personnes interrogées ont répondu que l'agriculture est bénéfique pour l'environnement, 86% estiment qu'elle contribue à la beauté des paysages et 89% sont d'avis que l'agriculture contribue à protéger les zones rurales. 

    Pour accéder au rapport intégral de l’enquête, cliquer sur http://ec.europa.eu/agriculture/survey/index_fr.htm

  • Le cluster agroalimentaire d’Ontario au second rang d’Amérique du Nord

    Le «Food Cluster » de l’Ontario (Canada) groupe 3.200 entreprises agroalimentaires qui réalisent un chiffre d’affaires global de 34 milliards $ dont 9,9 milliards à l’exportation. Il représente le second pôle de transformation agroalimentaire d’Amérique du Nord avec 130.000 emplois directs et 483.000 emplois indirects. Le volume d’activité devrait progresser de 15% d’ici 2013 pour atteindre 40 milliards $.

    food cluster, ontario, canada, IFPT, Institut od Food Processing Technology, Conestoga College, agriculture, nutrition, sciences alimentaires 

    Il vient d’enregistrer l’adhésion de l’Institute of Food Processing Technology (IFPT), un établissement créé à l’automne 2011 par Conestoga College avec un investissement de 125 millions $ pour former des opérateurs de ligne, des manutentionnaires, des agents de maintenance, qualité et sécurité ainsi que des électromécaniciens, des informaticiens et des agents de production automatisée. Cet Institut complète la capacité de formation en agriculture, nutrition et sciences alimentaires des 55 collèges et universités de la région, renforçant ainsi la compétitivité potentielle des entreprises de l’Ontario.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu