Avertir le modérateur

anti-oxydant

  • Les pays qui mangent plus de chocolat ont plus de prix Nobel

    Le CIRAD signale l’article de Martine Perez publié par Le Figaro du 12 octobre qui lui-même commente l’étude publiée la veille par la très sérieuse revue médicale américaine New England Journal of Medecine. Selon cette étude, plus la population d'un pays mange du chocolat, plus ce pays compterait de prix Nobel.

    chocolat,prix nobel,consommation
    L'étude s'appuie sur le constat que les flavonoïdes, puissants antioxydants qu'on trouve en grande quantité dans les fèves de cacao (mais aussi dans le thé vert et dans le vin rouge) améliorent les fonctions mentales. En conséquence, le professeur Franz Messerli (université Columbia à New York), auteur de l'étude, s'est demandé "s'il pouvait y avoir une corrélation entre la consommation de cacao dans un pays et les capacités mentales de ses habitants". Et il a abouti à la conclusion qu' "il y a une corrélation significative surprenante".

    Premier exemple : la Suisse  arrive en tête à la fois en nombre de Nobel et en quantité de chocolat consommé, selon les statistiques de consommation fournies par plusieurs fabricants.

    Le Figaro, qui résume les données de l'étude américaine, signale que le travail de recherche a porté sur 23 pays. Si la Suisse arrive en tête, les Etats-Unis, la France et l'Allemagne sont situés dans la moyenne alors que la Chine, le Japon et le Brésil sont en bas du classement.

    La Suède fait exception : 6,4 kg de chocolat par an et par habitant, soit théoriquement 14 prix Nobel, selon les calculs de Franz Messerli, mais dans la réalité le compte est de 32 prix Nobel. Trois explications :

    - "soit le comité de Stockholm du Nobel favorise ses nationaux", dit l'auteur de l'étude ;

    - "soit les Suédois sont particulièrement sensibles aux effets du chocolat", autre hypothèse du même Franz Messerli ;

    - troisième hypothèse, écrit Le Figaro, mais que l'auteur n'évoque pas,  la corrélation entre chocolat et Nobel est sans lien de causalité et totalement fantaisiste !

    Prudent, le chercheur américain souligne que les données utilisées sont basées sur des moyennes de consommation par pays et que les quantités de chocolat consommées individuellement par des lauréats du Nobel "restent inconnues".

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu