Avertir le modérateur

burkina foso

  • Le Centre Songhaï promeut un modèle africain exemplaire de développement durable

    Chacun reconnaît maintenant que la sécurité alimentaire passe d’abord par la résorption de la pauvreté en donnant aux hommes et aux femmes un pouvoir d’achat.

    songhaï, Godfrey NzamujoGodfrey Nzamujo, prêtre dominicain béninois, docteur en microbiologie, électronique et sciences du développement, a eu l’idée d’utiliser l’effet de levier de la formation à la culture de l’innovation et de l’entreprenariat pour multiplier la création d’emplois et inscrire l’action dans la durée.

    L’ambition de Songhaï : faire émerger une nouvelle société africaine

    C’est ainsi qu’en 1985, il a créé à Porto Novo (Bénin) le Centre Songhaï a pour
    ambition de «favoriser l’émergence d’une nouvelle société africaine».

    Son objectif : développer des alternatives permettant aux populations africaines de se prendre en charge par l’entreprenariat agricole dans une logique de développement intégral.

    La dynamique poursuivie de développement est axée sur ledéveloppement humain, la valorisation des ressources locales et l’appropriation des techniques extérieures.

    Signe de la nouvelle fierté africaine promue par le fondateur, le nom de Songhaï donné au premier centre de formation est emprunté à celui d’un empire qui a couvert une grande partie de l’Afrique occidentale entre le XIVe et le XVIe siècle.

    songhaï, Au Bénin, tous les cours de Songhaï sont donnés en immersion dans 250 exploitations agricoles du Bénin. Ils sont composés de 85 % de travaux pratiques sur le terrain et de 15 % d'exposés théoriques pour consolider les connaissances. Avec l'aide du staff local, les étudiants (hommes et femmes de 20 à 35 ans) gèrent des exploitations agricoles ou du bétail, des pêcheries ou des unités de production secondaires telles le traitement de la viande ou la transformation de fruits.
     

    Outre la formation, Songhaï développe simultanément des activités dans les secteurs de l’agriculture (maraîchage, horticulture, élevage, pisciculture), l’industrie (abattoirs, charcuterie, pâtisserie, décorticage de riz, huilerie, savonnerie, méthanisation, mais aussi recyclage de métaux, conception de machines agricoles avec des métaux recyclés, plastique recyclé) et les services (marketing, commercialisation…).

    Grâce à la diversification des activités, Songhaï est profitable et autofinance ses investissements, démontrant ainsi la durabilité de son modèle de développement.

    Le centre Songhaï a déjà encouragé ses diplômés à créer plus de 1000 entreprises au seul Bénin, allant de l'élevage de lapins à la production de champignons ou de fleurs ornementales, tout en stimulant la recherche d’une plus grande productivité et la création d’emplois en zones rurales.

     

    Le réseau Songhaï est soutenu par plus de 40 partenaires publics et privés, d'associations, d'universités et de groupes internationaux, qui apportent leurs conseils et expériences liés aux techniques agricoles. Avec l’aide du Fonds international pour le développement de l'agriculture (FIDA), de l'USAID et de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), les activités du centre Songhaï ont essaimé au Burkina Faso, au Liberia, au Nigeria et en Sierra Leone.
     

    Les projets sont nombreux.

    Parmi ceux-ci sont envisagés la création d’un laboratoire régional de contrôle de qualité des produits, l’adoption de nouvelles techniques piscicoles à fort rendement, des équipements de cogénération, une radio communautaire, la mise en place d’une plateforme d’échanges entre producteurs à Dassa Zoumè, la publication des savoirs et savoir-faire…

    Un modèle de développement pour les africains par des africains dans le respect de leurs racines. Sans doute la seule voie pour que l’Afrique trouve sa vraie place dans le concert du monde de demain.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu