Avertir le modérateur

gabon

  • Le Gabon veut devenir un pays agricole producteur d'huile de palme

    drapeau, gabon
    Le ministre de l'agriculture du Gabon Julien Nkoghe Bekale a annoncé son objectif de faire passer la contribution du secteur agricole au PIB du pays de 1% à 15% d'ici 2020, afin de diversifier une économie trop dépendante du pétrole qui représente 52% du PNB. Il veut notamment développer les cultures commerciales (d'huile de palme, sucre, café et cacao) afin d'assurer la sécurité alimentaire du pays et d'exporter sur les marchés régionaux et internationaux.

    Bien qu’il ne compte que 1,5 million d’habitants, le Gabon dépense plus de 500 millions US$ par an avec l’achat de produits provenant d’Asie, d’Amérique du Sud, des USA et d’Europe. Le ministre veut diviser par 4 la valeur des importations alimentaires d’ici 2020.

    La production a déjà été stimulée par l’investissement de la compagnie singapourienne Olam International qui a réalisé d'importants investissements en partenariat public-privé avec le gouvernement pour planter 50.000 ha en palmiers à huile avec la création de 7 à 14000 emplois. Le Gabon projette de produire 250 000 tonnes/an  d'huile de palme en 2020, contre 50 000 tonnes actuellement.

    S'il dispose de un million d'hectares de terres cultivables et d'un régime fiscal favorable aux investisseurs dans le cadre de contrats de location de 25 à 85 ans, le pays manque en revanche de main-d'œuvre agricole. Le ministre prévoit, pour y remédier, d'améliorer l'enseignement agricole.

    Source : http://allafrica.com/stories/printable/201212201135.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu