Avertir le modérateur

nanoparticule

  • Une lycéenne découvre les propriétés anti-oxydantes de nanoparticules du bois

    Janelle Tam Pour le concours scientifique BioGENEius Challenge organisé par Sanofi, Janelle Tam, une jeune de 16 ans originaire de Singapour et lycéenne en Ontario, a été primée par le jury canadien pour la mise au point d’un nouvel ingrédient antioxydant.

    Elaboré à base de la nano-cellulose cristalline du bois (NCC) et de nanoparticules de carbone, des fullerènes, cet ingrédient antioxydant est plus puissant que les vitamines C ou E pour piéger les radicaux libres. 

    Cette propriété fonctionnelle a immédiatement retenu l’attention des fabricants de cosmétiques qui recherchent tous les ingrédients susceptibles de ralentir le vieillissement de la peau. Qui plus est, extrait d’une matière première on ne peut plus naturelle –le bois-, cet ingrédient composite a un atout supplémentaire : il est plus stable et agit de manière durable.

    La trouvaille de Janelle Tam sera confrontée le 12 juin à celles des lycéens américains et australiens à Boston, lors de la Biotechnology Industry Organization’s (BIO) Annual International Convention.

    Les cosmétologues ont un avantage sur les responsables R&D de l’agroalimentaire : ils peuvent tester leurs produits sur la peau de volontaires. Si l’innocuité de cet ingrédient composite et son efficacité sont démontrées, il restera à construire un argumentaire crédible auprès des instances sanitaires pour le faire agréer comme additif alimentaire "novel-food" et auprès des consommateurs pour le faire admettre comme ingrédient alimentaire. Il conviendra également d’analyser l’impact potentiel sur l’environnement de ce nano-ingrédient issu de la nature

    M.F.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu