Avertir le modérateur

nature de l'homme

  • Qui sommes nous ???

    Homme, nature




     
    J’ai titré « L’homme ne vit pas uniquement de pain… » une note de ce blog le 16 avril dernier.  Du fait de l’actualité législative en France, j’ai ici envie d’aller plus loin. Les animateurs et auditeurs de Radio France International utilisent volontiers l'expression "Bonjour aux 7 milliards de voisins". Mais, au fait... Qui sommes-nous ? Quels sont nos besoins en tant qu'Homme?

    « J’ouvrirai le droit au mariage et à l’adoption aux couples homosexuels » a écrit le candidat François Hollande dans ses « 60 engagements pour la France » en éludant la proposition du parti socialiste de donner l’accès des couples de femmes homosexuelles à l’aide médicale à la procréation (AMP). Une fois élu, le Président Hollande a lancé le débat avec le projet de loi sur le « mariage pour tous » et après quelques tergiversations, a dit faire confiance à la sagesse du Parlement pour traiter de l’aide médicale à la procréation.

    Erwan Binet, député rapporteur du projet de loi devant ses confrères de l’Assemblée Nationale, a la sagesse d’auditionner de multiples spécialistes éminents. Une partie des auditions est retransmise sur la chaîne parlementaire LCP.  Pour ma part, j’ai trouvé particulièrement instructives les interventions des anthropologues qui illustrent la complexité des questions soulevées.

    J’ajouterais un exemple : celui de la maternité qui est, pense-t-on, une affaire de femme. Du fait du titre "Fallait-il tuer Michel Foucault ?", j'ai lu le livre publié chez Stock en 2003 par le Professeur Claude Sureau. Dans la première partie, le Président de l'association européenne des chirurgiens obstétriciens raconte le sort du premier médecin qui a été condamné pour avoir sauvé mon homonyme lors de l'accouchement, mais en le laissant handicapé à vie. A travers de multiples exemples de cas cliniques, il expose ensuite les dilemmes auxquels le praticien peut être confronté avec le devoir d'agir dans l'urgence.
    Le chirurgien obstétricien fait également une réflexion qui nous amène au débat actuel : s'il le désire, la technique permet à un homme d'enfanter ! Une césarienne s'imposerait évidemment, mais l'implantation d'un foetus dans le péritoine suffirait, à l'image des grossesses extra-utérines...
    L'enfantement doit-il être le seul résultat d'un désir d'enfant ? 

    Une nouvelle revendication des femmes

    Jusqu’à maintenant, la congélation d’ovocytes n’est autorisée en France que dans le cadre médical (par exemple avant une intervention susceptible d’entrainer une stérilité). Les gynécologues obstétriciens ont sollicité la semaine dernière l’avis du Comité national d’éthique sur la congélation d’ovocytes à des fins de simple "confort" de la femme.

    La demande s’appuie sur le principe d’égalité homme/femme (la congélation de spermatozoïdes est déjà pratiquée couramment). En effet, à la différence de l’homme, la femme est contrainte par son « horloge biologique » qui prévoit la stérilité à partir de la ménopause. La notion de « confort » renvoie à celle de gérer son « plan de carrière » tout en étant en partie déliée de son horloge. La femme pourrait ainsi devenir mère bien que son stock d’ovocytes soit épuisé.

    On a ici un exemple supplémentaire de revendication de l’espèce humaine qui cherche à se libérer de ses contraintes biologiques spécifiques et à maîtriser son corps.

    Il est naturel que les gynécologues obstétriciens transmettent la demande des femmes qui les consultent. Ces médecins sont en effet des spécialistes du corps féminin. Le résultat probable de la congélation massive d’ovocytes serait probablement des premières grossesses plus tardives avec pour conséquence des risques accrus pour les mères dont la physiologie évolue inexorablement. Mais également avec un impact potentiel sur les enfants qui auraient des parents plus âgés. Il faudrait donc solliciter l’avis des pédopsychiatres et autres spécialistes des enfants.

    Mais la technologie doit-elle être au seul service d'un désir d'adulte ?

    Nos élus débattent de plus en plus souvent de questions qui touchent directement à la nature de l’Homme. (fin de vie, thérapies géniques, xénogreffes …). Mais, au fait, quelle est la nature de l’Homme ?

    Certains s’insurgent sur des situations (cf. celle des prisons) qui ne respectent pas la dignité de l’Homme. Mais qu’est-ce qui fonde celle-ci ?

    Comme, Erwan Binet, nos élus s’entourent de l’avis de philosophes, de spécialistes de l’éthique, de sociologues, etc. Mais ces questions nous concernent tous et les médias modernes permettraient un grand débat populaire et participatif.

    Il est urgent que nous soyons tous invités à réfléchir et à débattre, sans passion, sur notre conception de l'Homme. Depuis Galilée et Descartes, les chercheurs découpent la réalité pour tenter de la comprendre. Ils nous découpent en tranches au risque de perdre le sens du monde qu'ils étudient. Les scientifiques ne cessent de se spécialiser au risque de perdre toute capacité à comprendre leurs confrères. Il suffit de citer quelques domaines (philosophie, sociologie, anthropologie, biologie, médecine, intelligence artificielle, génétique, théologie, histoire, biochimie, ingénierie, physique, linguistique, droit...) pour s'en convaincre. 

    Il est urgent de construire une synthèse de nos connaissances sur ce que nous sommes. C'est un thème au moins aussi important, sinon encore plus important, que celui de l'environnement !

    Il faut organiser un Forum mondial Ecce Homo « Voici l'Homme ».

    Ce serait un vrai chantier pour l’UNESCO, un chantier fondamental. Ce serait l'occasion d'actualiser la Déclaration des droits de l'Homme en tenant compte de l'évolution des connaissances scientifiques, d'élaborer un texte "Déclaration de l'Homo sapiens" qui puisse servir de référence au regard de ce qui fait spécifiquement la dignité de l'Homme.

     

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu