Avertir le modérateur

oie

  • Un juge fédéral américain condamne la FDA de ne pas limiter l'usage des antibiotiques

    Un juge condamne l'administration américaine sur les antibiotiques

    Un juge fédéral (Theodore Katz à Manhattan) condamne l'administration américaine. Il a ordonné cette semaine à la Food and Drug Administration (FDA) d’évaluer les risques pour la santé humaine associés à l'utilisation généralisée d'antibiotiques dans les aliments pour le bétail.
    Le juge a ajouté que l’Agence fédérale a fait "scandaleusement peu" depuis les années 1970 pour imposer une réduction substantielle de l'utilisation des antibiotiques dans l'alimentation animale.

    L’ordonnance prise sur la demande de plusieurs organisations de consommateurs estime que la FDAa violé le droit fédéral en omettant de retirer l'agrément de l'utilisation de la pénicilline et ses tétracyclines dans l'alimentation animale lorsque la santé animale ne la nécessite pas. Estimant que l’Agence doit évaluer les risques  médicamenteux et expliquer pourquoi elle refuse de légiférer, le juge a critiqué la défense de l’Agence qui se plaint de la lenteur des débats au Congrès sur le sujet.

    Les avocats du gouvernement ont demandé la suspension de l’exécution de l’ordonnance devant la 2ème US Circuit Court of Appeals. Ils arguent des "dépenses de fonds publics inutiles et contraires à l'intérêt public» qu’elle entraînerait et qui retarderont, d’autant que la FDA développe un programme visant à limiter volontairement l'utilisation de 161 antibiotiques, un nombre beaucoup plus important que ceux qui font l’objet du litige, et que ces dépenses retarderaient d’autres programmes de santé publique.

    Néanmoins, il est probable que cette décision judiciaire va accélérer la réflexion aux USA sur les risques de résistance croissante des bactéries liés à une utilisation des antibiotiques comme de simples additifs pour accroître la productivité des élevages.

    L’usage des antibiotiques reste essentiel mais doit être raisonné

    Lors d’une conférence de presse donnée en janvier dernier, Bernard Vallat, directeur de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) avait rappelé que "L'utilisation d'antibiotiques est aujourd'hui essentiel pour assurer la production animale suffisante pour nourrir la planète. Sans antibiotiques il y aurait des problèmes d'approvisionnement de protéines animales pour la population humaine".

    L'Union européenne a interdit en 2006 l'utilisation de tous les antibiotiques aux animaux d'élevage à des fins anabolisantes. Pour M. Vallat, cette interdiction qui devrait être appliquée à l'échelle mondiale, y compris aux États-Unis. L'OIE, organisme intergouvernemental fondé en 1924 sous le nom d’Office international des épizooties, compte 178 Etats membres. Elle organisera en mars 2013 à Paris une conférence sur l'utilisation raisonnée et la surveillance des produits antimicrobiens.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu