Avertir le modérateur

Web

  • GASPILLAGE ALIMENTAIRE : Une nécessaire évaluation crédible

    Le gaspillage alimentaire fait l’objet d’une préoccupation croissante au niveau mondial. Les chiffres publiés par la FAO et repris dans de nombreuses publications sont alarmants pour la sécurité alimentaire, la protection des ressources naturelles et l'environnement.
    Jean-Paul Jamet, Secrétaire général du Centre National pour la promotion des Produits Agricoles et Alimentaires (CNPA) et membre de l’Académie d’Agriculture de France, met les pieds dans le plat dans un article publié dans la revue IAA-Industries alimentaires et agricoles de décembre 2015. Soulignant des erreurs grossières de calcul qui aboutissent à une sur-évaluation de 50%,  il demande que soit refaite l'évaluation pour qu'elle soit crédible. 

    Lire la suite

  • Vers des êtres humains immortels libérés des contraintes alimentaires basiques ?

    Pendant que des créatifs se focalisent sur l’humanité augmentée, d’autres recherchent plus fondamentalement la clé de l’immortalité dans la cyberconscience. L’homme et la femme se trouveraient ainsi libérés des contraintes de la vie biologique. En particulier, plus question de sécurité alimentaire.

    Lire la suite

  • Le commerce extérieur agroalimentaire chinois est toujours très dynamique

    En 2014, le commerce agroalimentaire de la Chine a atteint 207 milliards $, soit une progression de 5,8% par rapport à l'année précédente. Les importations a représenté 135 milliards $ (+5,3%) et les exportations 72 milliards $ (+6,7%), le déficit commercial enregistré s’établissant donc à 63 milliards $. Le déficit n’était que de 5 milliards $ en 2006.

    Malgré sa croissance très rapide, la part du commerce agricole sur l'ensemble des échanges extérieurs de la Chine avec le monde reste marginale avec 3% du total des exportations et 7% des importations totales.

    Globalement, il faut rappeler que, selon le FMI, la Chine est devenue la première économie du monde. Elle est aussi devenue le premier pays importateur et exportateur. En 2014, les exportations totales ont progressé plus vite que les importations : les exportations chinoises se sont élevées à 2.300 milliards de dollars (6% de plus que l'an dernier) tandis que les importations ont peu augmenté (0,51%) avec 1.960 milliards. En conséquence, la balance commerciale de la Chine est positive, atteignant 0,38 milliards, 4,7% de plus qu'en 2013.

    On remarquera que les échanges extérieurs ont progressé moins vite que l’économie globale dont la croissance a été de 7,4% en 2014 et 7% prévue en 2015 selon les annonces faites en mars au Congrès National du PCC. Les investissements et la demande intérieurs sont donc devenus les principaux moteurs du développement économique chinois.

    Un commerce agroalimentaire dynamique à multiples facettes 

    Avec la mise en œuvre de sa politique de sécurité alimentaire qui privilégie le secteur céréalier moins exigent en eau, la Chine couvre 95% de ses besoins en céréales avec une production en progression régulière au cours de la dernière décennie pour atteindre 607  millions de tonnes en 2014, la demande pour nourrir une population croissante qui modifie ses habitudes de consommation avec la hausse de son pouvoir d'achat, les achats de matières premières progressent rapidement.

     

    chine,agroalimentaire,commerce extérieur

    Les tourteaux de soja destinés à l'alimentation des animaux, représentent à eux seuls 30% de la valeur des importations agricoles. Ils sont suivis par le coton, le lait entier en poudre, l’huile de palme. Certaines catégories ont progressé plus vite que la moyenne : les bois bruts (26%), les produits laitiers (lait en poudre 26%, 74% fluide lait, le fromage 48%), les poissons congelés (7%), les fruits et légumes (17%), les drêches de maïs (26%), le sorgho (344%), de l'orge (97%), le riz (17%), les graines de sésame (14%), la viande de mouton (20%), les bovins vivants (134 %), la luzerne (29%),

    Par contre ont régressé les importations de coton (-41%), de la laine (-12%), d’huile de palme (1-1%), d-e laits infantiles (-34%), de sucre (-28%), d’huile de soja (1-4%) et de colza (-57%), de blé (-48%), de maïs (22%) et de pois secs (-32%).

     

    chine,agroalimentaire,commerce extérieur,fournisseurs


    Il y a une concentration significative des fournisseurs agroalimentaires: : 20 pays représente 83,7% des importations, dont les États-Unis (22,4%), le Brésil (16,1%), l'Australie (6,6%), la Nouvelle-Zélande (6,3%), le Canada (4,6%), la Thaïlande (3,9%), Argentine (3,4%), l'Indonésie (3,1%) et la Malaisie (2,6%)... la France (2%).
    L’impact des importations de soja explique la place des États-Unis, de l'Argentine et du Brésil. La France ne se place au premier rang que dans le secteur des vins embouteillés avec 45% des importations chinoises.

    Les exportations agricoles de certains pays sont très dépendantes des importations chinoises. Elles représentent plus de 80% des exportations totales pour la Nouvelle-Zélande, l’Argentine et l’Uruguay, le Brésil et le Canada se situant dans la moyenne (25%) alors qu’elles ne représentent que 12% des exportations agroalimentaires françaises.

     

    chine,agroalimentaire,commerce extérieur,fournisseurs

    Les principaux fournisseurs de produits agricoles qui ont des accords de libre-échange (ALE) signé avec la Chine, ont un avantage concurrentiel Ces pays sont la Nouvelle-Zélande, le Chili, le Pérou, la Thaïlande, l'Indonésie et le Vietnam. L'Australie va certainement renforcer sa position après l'entrée en vigueur de l'ALE conclu avec la Chine en décembre 2014.

    Les exportations chinoises couvrent une large gamme de produits agricoles ( calamars congelés, ail frais, champignons, granulés de soja, les aliments préparés, pommes, etc.) avec des destinations aussi concentrées que pour les importations : 20 pays, surtout asiatiques, représentent 828% des exportations chinoises, dont le Japon (16%), Hong Kong (12%), Etats-Unis (10%) et la Corée du Sud (7%).

    Source :Ambassade d’Argentine en Chine 

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu